8 min read

Pourquoi le Bitcoin serait peut-être plus rare que l’Or

Pourquoi le Bitcoin serait peut-être plus rare que l’Or

#25 Dans cet article, nous allons explorer le concept de rareté du Bitcoin, afin de comprendre pourquoi il est considéré par certains comme "l'or numérique".


Avant de commencer, si vous préférez le format vidéo, j'ai réalisé une vidéo complète à ce sujet sur YouTube. N'hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner à la chaîne pour ne rien manquer !


Le concept de rareté programmée de Bitcoin

Le Bitcoin est une monnaie numérique créée en 2008 par Satoshi Nakamoto. C'est une nouvelle forme de monnaie décentralisée, sans gouvernance, sans contrôle de banques ou d'États.

Quand on parle de Bitcoin, on entend souvent parler de la technologie Blockchain. Pourtant, ce n'est pas la technologie blockchain qui se cache derrière Bitcoin qui le rend si unique; ce qui le rend unique, c'est sa rareté.

Contrairement aux monnaies traditionnelles où les banques centrales peuvent imprimer de l'argent en illimité et ainsi causer une inflation perpétuelle, le Bitcoin, lui, a une limite fixe de 21 millions de Bitcoins, et il n'y en aura pas un de plus.

Jerome Powell Money Printer GIF - Jerome Powell Powell Money Printer GIFs
"Meme" représentant le Président de la Réserve fédérale des États-Unis, Jerome Powell, imprimant des billets de Dollar Américain.

Contrairement aux monnaies fiduciaires où l'argent en circulation peut augmenter indéfiniment, le Bitcoin, lui, a une fin déterminée dans le temps.

Cette limite est programmée directement dans le code source de la cryptomonnaie, faisant de lui un actif fini à part entière, similaire à des ressources naturelles limitées, comme par exemple l’or.

De ce point de vue-là, Bitcoin serait même plus rare que l'or, car on trouve régulièrement de nouvelles mines d'or, et que le supply, donc la masse d'or en circulation, augmente continuellement. Même si elle augmente lentement, elle augmente quand même. Alors que Bitcoin, lui, une fois les 21 millions de Bitcoins atteints, ne pourra plus voir augmenter sa masse.

Le Minage de Bitcoin

Pour comprendre tout ce processus de création de Bitcoin, intéressons-nous au minage de Bitcoin.

Le minage est le processus par lequel de nouveaux bitcoins sont introduits dans le système.

Les mineurs utilisent des ordinateurs puissants pour résoudre des calculs mathématiques, calculs qui sont nécessaires à la validation des transactions sur le réseau Bitcoin.

En résolvant ces problèmes mathématiques, les mineurs contribuent au réseau Bitcoin et à la création de nouveaux blocs sur la blockchain Bitcoin.

En récompense de ces efforts, les mineurs reçoivent une récompense de Bitcoins pour chaque bloc miné. Cela constitue la seule manière de créer de nouveaux Bitcoins.

Au départ, en 2009, la récompense pour la création d'un bloc de Bitcoin était de 50 Bitcoins par bloc.

Cette récompense était importante car elle fournissait une incitation à ce que les mineurs sécurisent le réseau, d'autant plus qu'à l'époque, Bitcoin ne valait pas autant. C'était les débuts de cette nouvelle monnaie.

How Does Bitcoin Mining Work? What Is Crypto Mining?
Un exemple de machine servant à miner du Bitcoin

Le processus du "Halving" du Bitcoin

Tous les 4 ans environ, nous assistons à un événement qui s'appelle le halving du Bitcoin. Ce halving est un mécanisme automatique intégré au protocole du Bitcoin.

Environ tous les 4 ans, la récompense que touchent les mineurs pour la validation d'un bloc, pour la sécurisation du Bitcoin, est divisée par deux.

Ce mécanisme est crucial car il contrôle la vitesse à laquelle les nouveaux bitcoins seront déployés sur le marché.

Il agit comme un frein à l'inflation et garantit que Bitcoin reste une ressource rare.

Le premier halving du Bitcoin a eu lieu en 2012, réduisant les récompenses par bloc de 50 à 25 Bitcoins. Le second halving du Bitcoin a eu lieu en 2016, réduisant les récompenses à 12,5 Bitcoins par bloc. Le 3e halving a eu lieu en 2020 et a réduit ses récompenses de Bitcoin à 6,25 Bitcoins par bloc.

Donc, aujourd'hui, si vous minez du Bitcoin et que vous avez la chance de miner un bloc, vous gagnerez 6,25 Bitcoins.

Le 4e halving, qui a lieu en 2024, réduira ses récompenses à 3,125 Bitcoins. Ce processus se poursuivra ainsi tous les quatre ans jusqu'à ce que le dernier Bitcoin soit miné en 2140. À ce moment-là, tous les Bitcoins auront été minés et les 21 millions de Bitcoins seront tous en circulation.

L'impact du "Halving" sur la rareté du Bitcoin

Le halving a un impact significatif sur la rareté du Bitcoin. En réduisant la quantité de nouvelles pièces de Bitcoin générées, il crée une pression à la hausse sur le prix du Bitcoin, à la condition que la demande de Bitcoin soit constante ou en augmentation.

Cela fait donc du halving un événement très attendu par la communauté crypto, par les investisseurs et les analystes du marché, car depuis le début, le halving a toujours rimé avec une augmentation des prix du Bitcoin.

Halving (Bitcoin) définition - C'est quoi "Halving (Bitcoin)"
Historique des prix du Bitcoin incluant les "Halving"

Pourquoi à chaque halving, le prix du Bitcoin a-t-il augmenté jusqu'à maintenant ?

Pour la simple raison que la demande de Bitcoin ne fait que croître.

Forcément, vu qu'à chaque bloc miné, il y a moins de récompense de Bitcoins, cela crée une tension à la hausse sur les cours du Bitcoin.

Cela ne sera pas forcément toujours le cas, mais pour l'instant, il faut comprendre que les mineurs ont un coût en électricité pour miner du Bitcoin et qu'à chaque fois qu'ils minent un bloc, si le Bitcoin restait au prix actuel, cela leur coûterait plus cher. Il ne serait plus forcément rentable de sécuriser le réseau Bitcoin.

Dans ce cas-là, l'algorithme permet, s'il y a moins d'utilisation du réseau, de faire baisser les coûts. S'il y a moins d'utilisation du réseau, le protocole Bitcoin permet de réduire la difficulté pour miner les blocs, donc ça coûte moins cher en électricité.

Par contre, s'il y a toujours plus d'utilisateurs, comme actuellement, et toujours plus de transactions, la difficulté pour miner du Bitcoin augmente, le coût de l'électricité augmente, et donc, in fine, vu que le Bitcoin est divisé par deux, il faut bien que le prix du Bitcoin augmente pour compenser la rentabilité des mineurs.

Il y aurait en réalité beaucoup moins de Bitcoin que prévu en circulation

Un élément clé de la rareté du Bitcoin est le nombre de Bitcoins qui sont réellement en circulation.

Au fil des années, de nombreux utilisateurs ont perdu leur accès à leur portefeuille Bitcoin, que ce soit en oubliant leur mot de passe, en perdant leur dispositif de stockage, ou même en le jetant par mégarde.

Il est estimé que des millions de Bitcoins sont désormais perdus à jamais. S'ils sont perdus, cela veut dire qu'ils sont retirés de la circulation.

One Fifth of Bitcoin is Permanently Lost, Real Supply of BTC is Very Low |  NewsBTC

Cette perte contribue donc à réduire encore plus la quantité de Bitcoin réellement disponible.

Un autre facteur est les phénomènes des Bitcoins dormants. Une quantité significative de Bitcoin n'a pas été déplacée ou utilisée depuis plusieurs années.

Dans les premiers jours du Bitcoin, le minage était beaucoup moins compétitif qu’aujourd'hui.

Les premiers mineurs, y compris Satoshi Nakamoto lui-même, ont accumulé d'importantes quantités de Bitcoin. Beaucoup de ces Bitcoins n'ont jamais été dépensés ou même transférés. Ces Bitcoins dormants, bien qu'existant sur la blockchain, ne sont pas actifs dans l'économie du Bitcoin, réduisant ainsi l'offre en circulation.

Selon une étude de la société Chainalysis, environ 4 millions de bitcoins ont été perdus à jamais et ne pourront pas être récupérés.

D'après les calculs de la société d’analyse crypto Glassnode, ce serait même au total plus de 7,7 millions de Bitcoins qui n'auraient pas bougé depuis plus de 5 ans.

Tous ces facteurs combinés contribuent à la perception de la rareté du Bitcoin. Non seulement il y a une limite fixe du nombre de Bitcoins qui peuvent être créés, mais une proportion significative de ceux-ci sont soit perdus à jamais, soit hors de la circulation. Cela crée donc une tension unique sur les cours du Bitcoin, influençant directement la valeur de ce dernier.

Impact de cette "rareté" sur la psychologie des investisseurs de Bitcoin

La rareté du Bitcoin le rend attrayant en tant que réserve de valeur. Dans un monde où les monnaies fiduciaires sont sujettes à une inflation perpétuelle, beaucoup voient en Bitcoin un moyen de préserver la valeur de leur monnaie.

Du point de vue psychologique, la rareté de Bitcoin crée un sentiment de FOMO (Fear Of Missing Out), qui est la peur de rater une nouvelle opportunité. Les investisseurs, étant souvent influencés par le fait que la quantité de Bitcoin soit limitée, peuvent être poussés à en acheter, parfois, sans même évaluer les risques que comporte cette cryptomonnaie.

La rareté peut également entraîner un comportement de thésaurisation. Les détenteurs de Bitcoin peuvent être très réticents à les vendre, espérant une augmentation future de sa valeur, ce qui réduit encore plus l'offre disponible de Bitcoin sur le marché et peut donc, à son tour, pousser les cours du Bitcoin à la hausse.

Enfin, la rareté confère à Bitcoin un statut quasiment mythique. C'est un actif qui fascine et qui intrigue, attirant non seulement des investisseurs, mais aussi les médias, les technophiles, et des curieux. L'aura qui entoure le Bitcoin renforce son attrait et peut influencer la perception même de sa valeur, bien au-delà de ses caractéristiques techniques et économiques.

Regardons vers l'Avenir

En regardant vers l'avenir, il est fascinant de se demander ce que deviendra la valeur du Bitcoin. Comme nous le savons, la distribution de Bitcoin continuera à se réduire jusqu'en 2140, et plus nous approcherons de cette date, plus l'acquisition de nouveaux Bitcoins sera compliquée. Cela pourrait donc contribuer à augmenter encore un peu sa valeur dans le temps, d'autant plus que

Le paysage réglementaire et les institutions influencent également les cours du Bitcoin. C'est l'adoption de Bitcoin, ou sa non-adoption, qui décidera de son avenir.

À mesure que des pays continueront à reconnaître et à intégrer les technologies des cryptomonnaies, cela accroîtra mécaniquement la demande de Bitcoin. L'évolution de la perception du public et de la confiance qu'ils auront dans Bitcoin joueront également un rôle crucial dans son prix à l'avenir. Si le Bitcoin continue d'être perçu comme une réserve de valeur fiable, ou comme une alternative crédible aux monnaies traditionnelles, sa demande pourrait se maintenir, ou bien même augmenter, et donc influencer sa valeur.

Le Bitcoin, avec sa limite fixe de 21 millions de Bitcoins, représente plus qu'une simple monnaie numérique.

Il symbolise une nouvelle ère de rareté programmée et de valeur dans un monde numérique.


Voilà, nous sommes maintenant arrivés au terme de cet article sur les bulles de filtres.

Je tiens à préciser que les performances passées ne présagent pas des performances futures. Cet article est subjectif et représente mon point de vue personnel.

Le Bitcoin ne deviendra peut-être pas une réserve de valeur crédible face aux monnaies traditionnelles. La vérité, c'est que personne n'en sait rien, et ce qui est magique avec Bitcoin, c'est qu'il est entouré d'une aura mystique.

Tout est question d'interprétation personnelle et de croyance individuelle. Sur le papier, forcément, Bitcoin a des atouts, mais sa technologie pose également des problématiques, et donc il faut rester prudent quand on investit dans cette technologie, parce que rien ne garantit qu'elle continuera de prendre en valeur.

N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

À la prochaine ! ☀️